Notre monde s’essouffle.

Voilà vingt ans maintenant que la plupart des Haut-Elfes ont quitté Eclypson, comme si les dieux eux même avaient décidé de nous abandonner. Un climat meurtrier morcelle le Norska, l’instabilité politique déchire l’Elesthya et tandis que l’ombre grandissante des Erberos, à l’est, se fait toujours plus menaçante, Norzerks, Surdiks, Orks et Gobelins se pressent aux portes de l’Empire qui peine à protéger ses frontières. Malgré les tensions et les famines, la maison impériale tient bon. Mais pour combien de temps encore ?

En ces temps de misère, alors que chaque année paraît plus sombre que la précédente, beaucoup rêvent d’une autre vie, d’un autre monde. Mais beaucoup en ont assez de rêver : et si cette nouvelle vie était possible ? Et si ce nouveau monde existait ?

C’est au nom de ce pari insensé, de cet espoir d’El Dorado, qu’une forêt de mâts et de voiles se dresse aujourd’hui au port d’Armenon. Une immense flotte d’exploration, fruit de longues années de travail, s’apprête à faire voile vers l’ouest. Certains espèrent trouver l’île elfique de Sinëdya, d’autres fuient une mort certaine, d’autre encore, n’ayant plus rien à perdre, y voient leur chant du cygne. Et tous espèrent survivre à une traversée de laquelle personne, jusqu’alors, n’est revenu vivant.

Êtes vous prêts à relever le défi ? Alors souquez ferme ! Toutes voiles dehors !
Cap à l’ouest les amis, et que les vents nous soient favorables.

LIVRE DES PEUPLES

Besoin d’inspiration pour vos costumes ?

Consultez notre PINTEREST ! (Un compte est nécessaire pour voir les concept-art triés par peuples)